Les Hauts Potentiels Intellectuels (HPI) / Précoces (EIP) /Zèbres / Douance

Que de noms pour définir ces jeunes !

zèbres

Tous ces jeunes ne correspondent pas à l'image de "(très) bon élève" véhiculée par les croyances toujours présentent dans l'esprit de beaucoup !

Il existe une grande diversité de profils :

Cependant ce qui revient le plus souvent :

  • Les questionnements incessants, pour les plus jeunes

  • Les négociation sans fins,

  • Un vocabulaire qui peut être d'une grande richesse (il / elle se délecte en utilisant des mots peu usuels)

  • Le refus de demander de l'aide,

  • des oreilles "radars) qui traînent partout, surtout quand vous êtes dans la cuisine, la porte presque fermée et que vous chuchotez)

  • une opinion sur tout,

  • des centres d'intérêt hors norme pour leur âge biologique

  • Une rapidité qui les conduit à l’erreur

  • Le besoin de justice, et de vérité

  • Leur imagination débordante (et parfois, disons-le,déroutante

 

 

D'une même caractéristique, les profils des enfants peuvent amener à des réactions concrètes en apparence radicalement opposées.

 

La peur de l'échec, par exemple, pourra se traduire chez certains par un refus de prise de risque tout en assurant d'excellents résultats scolaires, parfois frisant le perfectionnisme obsessionnel (s'assurer être toujours le 1er pour être sûr de ne pas se trouver en situation estimée "d'échec", même quand il n'en est pas question).

 

Chez d'autres, cette peur prendra des allures d'opposition aux enseignants & aux devoirs à rendre (ne pas travailler pour ne pas risquer de défaillir !), ou encore à une anxiété paralysante qui rendra le jeune sous-performant. La peur de ne pas réussir aussi bien qu'il voudrait

 (92)

SCEAUX - BOURG LA REINE

​06 75 98 64 62

 

Renseignements :

l.levernoy@gmail.com